Point de départ

Dans cette édition, nous poursuivrons sur la technique. Après la prise de boule et le bras bien droit le long du corps, on choisira l’endroit où se placer sur la piste.

1) Cet endroit sera déterminé par notre plan de match, c’est-à-dire que si mon plan est de déposer la boule sur la 3ième planche à droite du centre pour un droitier, ( ce sera l’inverse pour un gaucher), on placera le pied droit sur ou tout près de cette planche de façon à avoir le bras qui lance, directement au-dessus de cette objectif (3e planche) et ainsi après une démarche bien droite, on se retrouvera avec le bras bien placer au-dessus de l’objectif, selon le plan de match choisis à l’origine.

2) Prendre la bonne distance entre le point de départ et la ligne noire, de façon à avoir l’espace nécessaire pour bien vous présenter et faire votre glissade assez près de la ligne noire, sans pour autant la dépasser. La démarche peut-être de 3,4 ou 5 pas. Vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux mais, celle à 4 pas est la plus utilisé.
La démarche sert à nous amener au bon endroit et en équilibre, près de la ligne noire, avec le bras (qui tient la boule), bien placer au-dessus de l’objectif choisi, avec les épaules bien droites et en bonne direction, toujours avec le bras bien droit le long du corps, ce qui facilitera grandement l’exécution du lancer dans la bonne direction.

La démarche doit se dérouler de façon rythmé, c’est-à-dire, qu’il faut éviter d’accélérer, de ralentir ou de marcher trop vite (erreur fréquente chez plusieurs quilleurs), ce qui nous empêche d’arriver au bon endroit à la ligne noire et provoque beaucoup de mouvements brusque et saccader, allant même jusqu’à des pertes d’équilibre.

danny_poce Danny Poce
Professionnel du Salon

Share This